Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


L'incontournable rendez-vous annuel du Grenoble Jazz Festival :


37ième édition, du 10 au 28 mars 2009 dans l'agglomération grenobloise...


Autant le dire, avec un tel programme 2009 , nous sommes, nous spectateurs, comme à chaque édition de ce festival attaché aux courants innovants du jazz, embarqués pour 3 semaines de réjouïssances musicales  !!!


De quoi découvrir une multitude de nouveaux univers et de nouvelles cultures sonores !!!

Besoin de repères pour choisir,
parmi tous les concerts (tarifs divers et plages diverses : 12H30, 18h30, et 20h30) ?


Programme 2009 - Par styles musicaux : http://www.jazzgrenoble.com/lefestival/reperes/styles.xhtm


Programme 2009 - Par instruments : http://www.jazzgrenoble.com/lefestival/reperes/instruments.xhtm :


Les instruments

Dans le jazz, un musicien se retrouve tantôt en position de « leader » (il détermine l’orientation de la formation et la dirige, il écrit ou choisit le répertoire), tantôt de « co-leader » (il partage les responsabilités artistiques avec un ou d’autres musiciens), ou de « sideman » (il se met au service d’un projet qu’il ne détermine pas, mais il est la plupart du temps également un des solistes de la formation).

Si vous vous intéressez plus particulièrement à un instrument, consultez dans un premier temps la notice des musiciens qui en jouent cette année en qualité de « leader » (ils apparaissent en tête de liste) ; intéressez-vous néanmoins aux « co-leaders » et aux « sidemen » car, bien souvent, ils sont aussi « leader » de leur propre
formation et sont toujours de formidables artistes !


{ Besoin de repères & programme 2009, par instruments / Source : Grenoble Jazz Festival }


LA VOIX

Les figures du chanteur ou de la chanteuse de jazz (MINA AGOSSI) restent extrêmement populaires et sont en quelque sorte des archétypes du jazz. Le chant nous renvoie aux sources mêmes de cette musique (la Chorale CLAP YO’ HANDS). Il nous permet aussi de voyager autour du monde, de la Bretagne (ERIK MARCHAND) à l’Albanie (ELINA DUNI) en passant par le Vietnam (HUONG THANH) et l’Inde (INDRAMI MUKHERJEE). Certains artistes l’utilisent de plus en plus comme un instrument à part entière et font appel à des techniques étonnantes, comme CHRISTIAN ZEHNDER (chant diphonique, yodel) ou MEDERIC COLLIGNON, NADIA LAMARCHE tandis que le slam s’attache à renouveler le genre (BASTIEN MAUPOMÉ).

 

PIANO / ORGUE

C’est l’instrument le plus complet, à la fois soliste et accompagnateur. Nombres de grandes formations sont dirigées par un éminent pianiste (ANDY EMLER, EVERRETT PARKER). La formule piano/contrebasse/batterie en est peut-être la forme canonique dans le jazz (BRAD MEHLDAU), mais elle a su se renouveler (JOACHIM KÜHN, JAN LUNDGREN). Le piano dialogue avec la danse (FRANÇOIS RAULIN), la voix ou d’autres instruments (MALCOM BRAFF, DANILO REA, COLIN VALLON, CHRISTIAN MUTHSPIEL, ERIC CAPONE, ROBERTO NEGRO, KARIM MAURICE, JEFF LACOUME). Il reste cependant la base d’une section rythmique jazz typique (GERALD CLAYTON, DOMINIQUE BORKER).

L’orgue sera tenu cette année par un enfant du pays qui fait merveille sur cet instrument, BENOÎT SOURISSE.

SAXOPHONE(S)

Soprano (S) / Alto (A) / Ténor (T) / Baryton (B)

Le Festival propose une imposante brochette de saxophonistes faisant la part belle au jazz européen (FRANÇOIS CORNELOUP (B, S), LAURENT DEHORS (T, S), FRANCESCO BEARZATTI (S, T), DANIEL ERDMAN (T), PHILIPPE SELLAM (A), THOMAS DE POURQUERY (S, A), FRED GARDETTE, YOANN DURANT (S, A), ROMAIN DUGELAY (B, A) , YVES GERBELOT (B), FABRICE BON (T)), mais également des valeurs montantes venues d’outre-atlantique (TONY MALABY (T), JUSTIN ROBIN (T)).

TROMPETTE

Cette XXXVII ème édition est peut-être celle de la trompette  ! On y retrouve les trompettistes les plus repérés du moment, chacun d’eux étant un véritable styliste doté d’une personnalité unique (ROY HARGROVE, ERIK TRUFFAZ, PAOLO FRESU, MEDERIC COLLIGNON). Ils côtoient de futures stars qui s’emploient à régénérer le langage de l’instrument (GIOVANNI FALZONE, LAURENT BLONDIAU, AYMERIC AVICE, VINCENT STEPHAN).

BATTERIE / PERCUSSIONS

La batterie est le seul instrument que le jazz ait inventé ! Il a su en faire bon usage.

Le festival s’honore d’accueillir des maîtres légendaires (DANIEL HUMAIR, PIERRE FAVRE). Chacun dans son style, ils ont contribué à l’émergence d’une école européenne (ANDRE CHARLIER, ERIC ECHAMPARD, EDWARD PERRAUD, CHRISTOPHE LAVERGNE, ZENO DE ROSSI, NORBERT PFAMMATTER). Vous pourrez également découvrir les américains JEFF BALLARD, J.T BATES, TOSS PANOS et MONTEZ COLEMAN, ou le japonais ICHIRO ONOE.

Mais prêtez aussi une oreille attentive aux jeunes pousses qui émergent des régions (ERWANN BONIN, FRANCESCO PASTACALDI, RODOLPHE LOUBATIERE, CHRISTOPHE TELBIAN).

Du côté des percussionnistes, surveillez APURBO MUKHERJEE, WENDLAVIM ZABSONRE, PASCAL ROLLANDO, au jeu fortement imprégné de cultures traditionnelles, aux « plus classiques » FRANÇOIS VERLY, JEAN-MARC QUILLET, ALEX TRAN, tandis que les nouveaux venus (THOMAS WEYSS, MICHAEL PAQUIER, MATHIEU DESVIGNES), et autres spécialistes de la percussion corporelle (SOPHIE BOUCHER, ISABELLE ROCHE, MELANIE MARTEL) sauront vous étonner.

GUITARE

Les amateurs de la 6-cordes retrouveront un grand maître, LARRY CARLTON, et certains de ceux que celui-ci a pu inspirer tant en Europe qu’aux USA (DEAN MAGRAW). Retrouvez la fine fleur européenne, dans sa diversité, du suédois ANDREAS OBERG, qui porte haut l’héritage post-bop, aux pionniers de la fusion jazz / rock / musiques du monde que sont NGUYEN LE, MANU CODJIA, JACQUES PELLEN, RIAD KLAY, aux jazz(s) latins(s) de KIKO RUIZ (flamenco) ou FABRICE GUDET (tango). Et ne manquez sous aucun prétexte la folie géniale et inclassable du danois HASSE POULSEN !

CONTREBASSE

L’autre pilier de la section rythmique est passé au fil des ans « du fond de la classe aux feux de la rampe ». Nous accueillons des contrebassistes et des bassistes électriques. Directement sous les feux de la rampe, cette année, RENAUD GARCIA-FONS, MICHEL BENITA, BARRY GUY. En embuscade, mais n’attendant qu’un signal pour nous éblouir, écoutons LARRY GRENADIER, CLAUDE TCHAMITCHIAN, DANILO GALLO, BÄNZ OESTER, PASCAL BERNE, ERIC JACOT, GEORG BREINSCHMID, MICHAEL PFEUTI, JOACHIM FLORENT, DANTON BOLLER, PHILIPPE SORIANO. La guitare basse inventée en 1960, a fait très tôt son apparition dans le jazz. Découvrez cet instrument entre les mains de CHICO HUFF, CHRIS JENNINGS, TRAVIS CARLTON, KAMEL MAZOUNI, SOPHIE BOUCHER, FREDERIC COPPOLA.

MAIS AUSSI


ACCORDEON

Cet instrument appartient au jazz depuis toujours. A noter, l’apport des musiciens cajuns que fait revivre DAVID ROLLAND et des bluesmen. L’école française, fortement marquée par RICHARD GALLIANO, est sans égale au monde ; elle s’élargit sans cesse, avec une forte composante grenobloise (DAVID VENITUCCI, ERIC CAPONE, MICHAEL PAQUIER, HERVE ESQUIS! Un instrument également fort prisé dans les Balkans : voir VIOREL TAJKUNA.

CLARINETTE

En si-bémol ou basse, souvent jouée par des saxophonistes, vous pourrez l’entendre chez LAURENT DEHORS, FRANCESCO BEARZATTI, MICHEL MANDEL, FABRICE BON.

TROMBONE

Sa tessiture chaude et son phrasé coulant sont servis par CHRISTIAN MUTHSPIEL, JEAN-LOUIS POMMIER, PIERRE BALDY.

TUBA

Loin de se contenter de doublonner la partie de basse, comme autrefois, le tuba a pris son envol et son indépendance. La virtuosité d’un FRANÇOIS THUILLIER a ouvert la voie à une génération de jeunes instrumentistes.

VIBRAPHONE

Avec le marimba (M), il appartient formellement à la famille « percussions ». Extrêmement utilisé en soliste dans le jazz depuis les années 30, c’est un instrument de virtuose ! (FRANCK TORTILLER, JEAN-MARC QUILLET (M), FRANÇOIS VERLY (M)).

VIOLON

Encore un instrument où l’école française fait merveille. DOMINIQUE PIFARELY se pose en héritier des plus grands. En une sorte de clin d’oeil à l’univers classique, le festival accueille la spécialiste mondiale du violon baroque MAYA HOMBURGER et le ZAPP STRING QUARTET, quatuor à cordes de forme « classique » mais dont le répertoire ne l’est pas. Le violon appartient aussi à l’univers des musiques traditionnelles dont les chemins croisent le jazz avec JACKY MOLLARD ou le « fiddle » de VINCENT BLIN.

N’oublions pas, dans cette famille, le merveilleux violoncelle qui, entre les mains de PAOLO DAMIANI, exécutera un pas de deux avec le piano.

Le jazz se joue sur tout ce qui peut produire des sons organisés !! Les artistes rivalisent d’imagination et savent adapter tous les instruments, des plus traditionnels aux plus étranges, au langage de l’improvisation.

COQUILLAGES

Des coquillages qui ne servent pas qu’à entendre la mer ! Entre les mains de SEBASTIEN LLADO, par ailleurs aussi tromboniste...

CORNEMUSE

Surveillez LAURENT DEHORS !

KOTO

Instrument à cordes (13) en forme de cithare venu du Pays du Soleil Levant, il se prête aussi à l’improvisation entre les doigts experts de MIEKO MIYAZAKI.

TARAGOT

La famille balkanique de la clarinette... COSTICA OLAN, MICHEL MANDEL.

VIELLE A ROUE

Un instrument traditionnel, pour une musique d’aujourd’hui. Avec ISABELLE PIGNOL.

Et si vous aimez la danse, allez voir (et écouter) DELPHINE CARON (avec LAURENT DEHORS) et HEE-JIN KIM (avec FRANCOIS RAULIN) improviser un corps à corps avec le jazz...





{ programme 2009, par instruments / Source : Grenoble Jazz Festival }



Tag(s) : #2.c. MUSIQUE : Concert, Spectacles, Festivals