Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

à lire : un article écrit par Estelle Vereeck, spécialiste de la dentisterie holistique

et disponible sur le site de "Onpeutlefaire.com", ici : 

http://www.onpeutlefaire.com/dentisterie-holistique-plombages-et-metaux

Pour résumer :



Evidemment on sait que les "plombages au mercure" (composés avec des alliages contenant du mercure)  distillent insidieusement des doses quotidiennes de mercure, sources de maladies...
Mais la toxicité du plombage n'est que la partie émergée de l'iceberg.
Les autres métaux employés en dentisterie (couronnes, bridges, implants, dentiers à châssis métallique, appareillages d'orthodontie, coiffes pour les dents de lait chez les enfants) posent également problème et sont la source d'une intoxication aussi importante que le plombage.

"

Des études montrent l'implication des métaux dentaires dans de nombreux troubles ou maladies aux causes par ailleurs souvent inexpliquées par la médecine : maladies de peau (psoriasis, eczéma), maladies auto-immunes (sclérose en plaques, thyroïdite, maladie de Sjögren), désordres gastro-intestinaux, syndrome de fatigue chronique, arthrite rhumatoïde, sclérose latérale amyotrophique. Les métaux lourds en provenance des reconstitutions dentaires perturbent l'immunité en générant des phénomènes d'intolérance chronique chez les personnes sensibles. En outre, leur accumulation dans le tissu mammaire contribue à la genèse du processus cancéreux. Des taux élevés de métaux lourds (fer, nickel, chrome, zinc, cadmium, mercure, plomb) ont été retrouvés dans des biopsies prélevées sur des tumeurs cancéreuses du sein.

"



Inconscient du danger, on a multiplié les alliages différents (il en existe plus de 1 000) alors que certains métaux ne devraient jamais coexister dans une même bouche.
Et attention au risque en cas de dépose d'anciens "plombages au mercure", car cette opération ne devant jamais se faire sans précautions car elle libère des vapeurs de mercure en quantités importantes. D'ailleurs il est contre-indiqué d'enlever des "plombages au mercure" chez les femmes enceintes, ou qui projettent d'être enceintes, ou qui allaitent.


Pas rassurant !

Tag(s) : #12 Pollution généralisée, PCB, urgence d'agir !