Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faites passer cette TRES bonne adresse pour jardiner écologique et se protéger des dangers que les pesticides et engrais chimiques font courir à l'espèce humaine et à la nature :

Depuis janvier 2008, BOTANIC NE PROPOSE QUE DES PRODUITS ECOLOGIQUES, SANS ENGRAIS ET PESTICIDES CHIMIQUES DE SYNTHESE ! 


voici, sur le site de BOTANIC, le lien
http://www.botanic.com/suppression_totale_engrais_pesticides_chimiques_magasins_botanic.html :
où lire l'info :

2008 : un tournant essentiel chez Botanic
    
Après avoir ouvert ses 3 premiers magasins en version « zéro pesticide chimique » en 2007, Botanic généralise le principe sur tous ses magasins.

Depuis le 1er janvier 2008, les 55 magasins français Botanic sont donc tous exempts d’engrais et de pesticides chimiques de synthèse.


75 000 tonnes de pesticides* sont pulvérisées chaque année sur notre territoire, ce qui place les Français en tête des utilisateurs de pesticides en Europe, avec des conséquences directes sur l’environnement (pollution des eaux, du sol et de l’air) et la santé (risques de cancer, de baisse de la fertilité, de développement de maladies neurodégénératives de type Alzheimer).

Les jardiniers représentent 8% de la consommation globale des pesticides, un chiffre très important au regard de la surface utilisée pour ce type de pratiques. De plus, le jardinage amateur est un loisir. Par conséquent, les jardiniers n’ont généralement pas de formation spécifique sur ces produits, contrairement aux agriculteurs : ils se protègent rarement lors de l’utilisation de pesticides et ils les sur-dosent bien souvent.

A la demande de Botanic, une étude a été menée en 2006 par le MDRGF** sur les pesticides autorisés en jardinage. Celle-ci a révélé qu’un nombre important de ces produits contiennent des matières actives toxiques ou nocives pour la santé (molécules classées possiblement cancérigènes, toxiques pour la reproduction, neurotoxiques…) avec des risques sur l’environnement (pollution des eaux, impact sur la faune et la flore…).

Cette étude, dont la méthodologie a été validée par André Picot - professeur de toxicologie au CNRS - a motivé plus que jamais Botanic à prendre cet engagement volontaire de suppression des engrais et pesticides chimiques de ses magasins.

Cette démarche est soutenue par un dispositif de formation d’envergure permettant aux équipes Botanic de transmettre à leurs clients la philosophie et les pratiques du jardinage écologique. Un programme d’ateliers pédagogiques vient compléter les conseils dispensés au quotidien au Point-conseil éco-jardinier.

* Chiffres UIPP
** Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures

Tag(s) : #12 Pollution généralisée, PCB, urgence d'agir !