Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma (longue) pensée du jour :

"
à celui qui ne peut être capable de faire preuve de musicalité, d'expressivité et d'émotion nul ne sert de coller les unes aux autres des milliers de notes à toute vitesse, le résultat sera vide de beauté et de sens. Mais il existe heureusement d'exceptionnels musiciens qui savent mettre toute la musicalité nécessaire dans la musique qu'ils produisent, et ceci quelque soit le tempo, lent ou incroyablement rapide. Avec eux la virtuosité est musique, elle apportera, c'est selon, une notion de vertige, de légèreté, de brillance, de quête effrénée ou toute autre signification et tout autre effet, qui auront leur sens dans la mise en évidence de ce qu'à souhaité signifier le compositeur lors de la création esthétique de cette pièce musicale, et de ce que l'interprète souhaite mettre de lui-même (de son être, de ses émotions, de sa personnalité, de son histoire, de ses idées, de son génie créatif propre, de son plaisir à jouer, etc...) dans cette musique qu'il entend en lui et qu'il nous transmet.
L'indispensable c'est la sensibilité et la musicalité ! La virtuosité n'a d'intérêt que si elle réussit à s'allier à cette notion de musicalité souveraine.

"

Alors, comme on dit : "à bon entendeur..." (et je n'en doute, car les musiciens ont de bonnes oreilles !)

    

Bien musicalement,
Sylvie Jamet

Tag(s) : #1.b. ACCORDEON : Cours, Professeurs, Pédagogie