Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

il suffit.
il suffit de ne plus perdre de temps à se rabaisser à écouter ce qu'il se fait de pire de partout autour de nous.
ça suffit, on en a marre d'écouter débattre sur toutes ces horreurs.
on a tous demandé à ce que les choses s'améliorent. on a demandé cela à des entreprises, à des gouvernements.
on a milité.
on a été content que des gens se lèvent pour faire rempart et agir en enlevant un peu de toutes ces souffrances qu'on a vues de partout.
on a attendu. bêtement puisque rien n'est venu.
Et puis il y a trop à combattre, ces militants vont s'épuiser à combattre. Qui se lèvera après eux. Personne, on le sait bien.
Rien n'est venu, et on a constaté que c'est pire.
on en a déduit que c'était inutile d'espérer qu' "ils" changeraient les choses.
Qui est le "ils" ? eux, les autres, les plus courageux, ou les riches, ou les forts, ou les puissants, ou les politiques, ou les gouvernements élus, ou les pauvres.
on en a déduit que c'était pire et que ce sera toujours pire.
Le responsable : eux, mais nous aussi. lui, mais moi aussi. toi et moi.
on en a déduit qu'il faudrait faire quelque chose.
on en a déduit qu'il faut faire quelque chose.
on a attendu que les autres fassent quelque chose.
mais ça ne vient pas, les autres n'ont pas fait le quelque chose...
qui sont ces autres qui n'ont rien fait : des gens comme nous.
qui est ce "on" ? c'est chacun de nous.
Chacun de nous s'est dit qu'on pouvait attendre encore, que ce n'était pas si catastrophique que ça.
mais l'intolérable n'est-il pas déjà maintes fois survenu ?
alors chacun de nous, plein de gens comme nous, se disent que c'est maintenant qu'il faut faire quelque chose.
Chacun de nous se dit qu'il va faire quelque chose.
Demain. ce serait bien si c'était aujourd'hui.
Chacun parmi nous se dit qu'il va faire quelque chose. demain.
aujourd'hui ce serait mieux, se dit chacun...
Chacun de nous n'a rien à y perdre.
à laisser faire, chacun de nous va y perdre son âme, sa raison, sa bonne humeur, sa confiance en l'autre et en l'avenir.
Chacun de nous sait théoriquement en son âme et conscience ce qu'il a à faire sur cette terre. et ce n'est certainement pas la guerre, l'alimentation de la haine, la rancoeur et ce n'est certainement pas non plus de simplement moutonner devant sa TV à apprendre par coeur les analyses que l'on nous sert toutes cuites.
Chacun qui agit aujourd'hui est celui qui permet à tous les autres d'agir aujourd'hui eux-aussi .
Agir, c'est aider les autres et demander de l'aide, se construire et aider les autres à se construire, supprimer la peur au fond de soi et chez les autres, protéger les autres et demander à être protéger, faire rempart contre le malheur et propager à grande échelle du bonheur.
Agir, en fonction de ses talents, dons, croyances, héritages, savoir.
et partager ce savoir-agir avec les autres.
Agir, c'est ce que fait un être vivant parmi d'autres êtres vivants.
Un être vivant évolutif qui va au-devant d'un autre, des autres, humble et fort à la fois, pour qu'on regarde chacun au fond de nos yeux pour constater que nous sommes les mêmes êtres vivants.
Chacun de nous va commencer par des actes à petites échelles, parce qu'être un être vivant, ça s'apprend.
Chacun ne définit pas de la même manière l'être vivant. Mais chacun de nous y est extrêmement attaché. Chacun apprendra en comprenant ce que l'autre entend par la notion d'être vivant.
Chacun apprendra des autres à devenir un être vivant évolutif, qui apprend infiniment des autres. Infiniment, des points de vue qualitatif, quantitatif, temporel.
L'avenir sera fonction de ce que les hommes de cette terre seront devenus évolutifs, plus compétents.
plus conscients de leurs droits et de leurs devoirs envers les autres.
L'avenir va être beau, il suffit de travailler à le construire. par nous-mêmes et grâce à chacun des autres.
L'avenir risque même d'être très beau.
La seule chose que chacun de nous risque, c'est d'être heureux. avec un peu de travail sur soi....
Chacun de nous apprendra en faisant, par expérimentations successives.

Sylvie Jamet.
je suis un être vivant parmi d'autres êtres vivants.

FN, Bataclan, une société qui va mal car elle nie l'être vivant depuis si longtemps

FN, Bataclan, une société qui va mal car elle nie l'être vivant depuis si longtemps